16th day (jeudi 16 février)

Publié le par lesorteilsausoleil

Bonsoir !
Nous sommes le 16 février et voilà deux semaines que je suis en Turquie. Je me revois rencontrer Umit à l’aéroport pour la première fois, avec mon premier voyage dans sa voiture, mes premières minutes en Turquie en regardant partout tout en écoutant la Lambada ! Funny ! Les journées passent très très vite. Pour le moment je ne vais pas en cours mais beaucoup de démarches sont à effectuer avec en parallèle tous les jours une soirée ! Le besoin de dormir se fait ressentir ! Cependant, je suis consciente qu’il me reste plus que trois jours de vacances puisque mes cours commencent belles et bien lundi. Confirmation demain car je dois voir mon coordinateur Erasmus afin qu’il me donne ce temps attendu emploi du temps. Le plus drôle c’est qu’à la base mes cours devaient commencer le 6 février… Deux semaines plus tard me voilà encore à des terrasses de café à coser au soleil…Hier nous avons passé notre temps à faire le ménage dans l’appart, été cherché nos bagages puis nous avons eu des invités jusqu’à tard, c’était fun !  Hier nous avons aussi été acheter couette et coussins en centre ville...ce qui est bien c’est que c’est pas encombrant ! Arpenter le centre ville, prendre le bus avec tout ca…Erasmus life ! Rien à signaler à part que nous avons fait nos courses au « bazaar ». Marché comme chez nous mais beaucoup plus grand, vendeurs beaucoup plus bruyant et qui dure toute la journée. Les étalages de fruits et légumes de chaque producteur sont aussi beaucoup plus grand mais c’est très beau tout ca ! Les produits sont les même que sur nos marchés mais beaucoup plus de choix et beaucoup moins cher ! Donc pour les fruits, légumes, fromage et pain nous allons au bazaar et pour le reste c’est Carrefour Market (pates..). Au bazaar, on trouve aussi de fruits secs, de produits étranges, de nourriture locale mais je ne m’y suis pas attardé…je reste sur des valeurs sures ! J’expérimente la nourriture turque dans les restos avec des turque ou à la cantine de l’université. Sinon, c’est pas facile de trouve ce qu’on veut dans un magasin. Quand tu veux du lait demi écrémé ou du beure demi-sel, le produit à bon être carrefour, ce n’est pas écrit en français dessus ;) Et le turc est une langue bien éloignée du français. Vivre avec une portugaise et une espagnol facilite la vie car nous mangeons les mêmes choses, lait chocapic le matin, beaucoup de pain et de fromage… :)


La coloc est plutôt drôle avec l’espagnol car il est vraiment mauvais en anglais et parfois il dit le mot qu’il cherche en espagnol et j’arrive a comprendre grâce à ca. Je vais même travailler mon espagnol en rasmus ! Sinon, c’est un pote de google translate ! Mais la portugaise comprend encore mieux. Pourtant elle n’a jamais étudiée l’espagnol ! Des fois elle parle en portugais et il répond en espagnol ! Et ca marche ! En ce moment même, je suis dans la salle à manger et il est en train de skyper en espagnol, j’arrive à comprendre deux trois trucs… :) L’accent d’Alicante n’est pas trop fort par rapport aux filles de Séville que j’ai rencontré hier..


La coloc s’annonce bien, on a prévu de se faire des soirées « docteur house », « how i met your mother » avec popcorn ;)


Chaque jour je continue à me dire « Quand même ils roulent tous comme des malade… ». Pour rien au monde je conduirai en Turquie, c’est de la folie ! Déjà être piéton c’est dangereux, pour aller en cours je dois traverser une 4 voix (en courant) ou ils roulent tous à plus de 100 je pense. (oui c’est plus court qu’aller jusqu’au pont). Aujourd’hui nous avons été entre colocataires acheter notre vaisselles et nos petites courses ! Dans les rues, on entend 5 fois par jour le muezzin…c’est super agréable..avec ces palmiers, ce chant, on se sent vraiment dans le sud. Ca créé une ambiance ! Se ne sont pas des heures fixe, chaque jour, l’heure varie de 2 minutes il me semble. Il n’y a pas de muezzin la nuit mais cela commence très tôt le matin ; souvent quand je vais me coucher vers 5h, j’entend le 1 er de la journée. Et ce n’est pas automatique comme on pourrait le croire, c’est réellement un homme qui chante depuis la mosquée (et il y a des hauts parleurs bien sur). Mon appart est d’ailleurs près du mosquée (c’est pas très compliquée, y en a partout), j’entend donc depuis mon appart le chant. Je ne suis pour le moment jamais rentrée à l’intérieur, mais d’extérieur, elles sont toutes très belles ! Ce beau dôme…les piliers tout autour… Dans les rues, on peut aussi entendre les pompier ou les policier avec leur sonneries à l’américaine. C’est funny ! Bizarrement que se soit n’importe quel service c’est toujours la meme alarme à l’américaine. Je vous laisse imaginer. Je ne sais plus si je vous l’ai di mais il y a pleiiiiin de polices différentes ! Les « vrai policier » portent un haut rouge un pantalon bleu marine. Mais sinon il y a pleins d’autres sortes de police comme ceux pour la sécurité, ceux pour la circulation….etc Chaque type de police à sa fonction en fait.
Au sujet de l’appart, j’ai beaucoup parlé de nettoyage car en Turquie, ce n’est pas dans la coutume de nettoyer l’appartement avant de partir. Ce qui fait que nous visitons des appartements dans un sale état, c’est le cas de le dire ! (frigo dégueu, miettes de pain sur la table, des chiffons journaux dans les placards…). En tant qu’européens nous étions surpris à chaque visite !


(ahaha, situation rigolote en direct live : on s’est acheté une théière à la turque avec deux compartiments mais on ne sait pas s’en servir ! Google n’est pas si formidable que ca… demain on invite un turc pour nous montrer comment ca marche !). Ce qui est bien c’est que je ne parle jamais francais, et que je ne peux que améliorer mon anglais et mon turc ! Ben oui je suis autant avec des turcs qu’avec des erasmus alors les turcs lancent des ptits défis dans les bars pour qu’on puisse se débrouiller pour commander des trucs. Mais c’est tellement une langue étrange ! J’arrive à reperer des mots quand ils parlent genre ‘bonjour,au revoir, qu’estceque tu veux, un deux trois quatre..’ mais sinon c’est réellement du chinois cette langue ! Même les erasmus qui sont la depuis décembre disent que c’est « Fucking difficult !! »

Bon j'ai encore beaucoup de choses à voit à Antalya mais cela se fera quand j'aurai fini mes petites affaires concernant mon instalation en Turquie! Obtenir mon permis de séjour, une carte de bus, mon emploi du temps...et après seulement je pourrai aller voir les chutes d'eau d'Antalya, l'amphithéatre antique, son musée acrchéologiques d'antiquités grecques et romaines...

 

Prochainement je peux vous faire une petite description de mes compagnons de routes erasmus et turcs et en quoi consistent nos soirées et nos relations...mais je pense que cet article est suffisant pour aujourd'hui. Dormez bien :)

Commenter cet article