69th day to 73th day (lundi 9 au vendredi 13 avril)

Publié le par lesorteilsausoleil

Günaydın !

Et bien voilà que mes derniers visiteurs français ont repris l’avion pour Paris ce matin ! Très contente que mes 5 convives soient venus, et ils sont eux aussi apparemment repartis avec le sourire donc c’est tant mieux ! J’ai pu être guide pour papa quasiment tout le temps mais aussi interprète. J'ai aussi pu expliquer tout ce que j’ai appris au fil des jours ici…Ce qui leur a plutôt facilité la vie. Et sinon l’équipe de Zaza a été un peu plus indépendante car j’avais quelques cours et j’avais déjà effectué leurs voyages donc je ne m’y suis point rendue. Mine de rien, mes petits visiteurs français m’ont crevé avec ce marathon de 12 jours… J’ai quand même beaucoup couru à droite à gauche...toujours s’organiser pour aller en cours, les rejoindre, trouver des choses à visiter, sans oublier de gérer les colocs, et les Erasmus…

P1040436.JPG

Vieux port à Kaleici, Antalya.

Alors que s’est il passé depuis lundi ?

Papa a décollé mardi matin (apparemment il a bien atterri mais je n’ai point eu de nouvelles de leur part !) Mardi, Zaza est allée à Thermessos, je n’y suis pas allée pensant que j’aurai cours…le prof n’est pas venu. Super. Mercredi, même configuration… Mais bon, bonne soirée à suivre puisque c’était soirée de festoyade. Vojta a invité 25 personnes chez lui à manger. Nous avons donc mangé du goulash, sorte de plat traditionnel des pays de l’est. On pourrait assimiler ca à un ragout, beaucoup de légumes et de viandes qui mijotent longtemps et bien assaisonné ! On a pu goûter aux alcools ultra strong des Tchèques « mon père a acheté cette bouteille juste après la Révolution ». C'est-à-dire qu’il l’a acheté à la fin de la Tchécoslovaquie en 1992, à cette époque la bouteille était de 45%...mais ayant gouté 20ans plus tard, ca a du bien augmenter !

BREF, bonne soirée. Jeudi, cours de turc puis retrouvailles de Zaza pour aller au bazaar de mon quartier, Meltem puis, je réussi à les faire rentrer dans le campus, tout simplement en les faisant prendre le bus. Oui, les entrées et les sorties sont vachement surveillées… Alors à pied, y a intérêt d’avoir la carte magnétique ou être erasmus mais sinon quand on prend un bus de ville, AUCUN CONTROL. Nice, ils peuvent rentrer ! Verdict ? « comment les élèves peuvent travailler dans un cadre pareil ??!! C’est les vacances cette fac ! bars, palmiers, terrasses… » Ahhh on a tous le même sentiment... Tiens j’ai appris hier qu’il y a en Turquie des universités a peu près dans toutes les grande villes. Mais on ne rentre pas comme on veut (pas comme en en France). Il faut déjà avoir l’examen qui est l’équivalent du bac (le % de réussite est faible) puis, suivant leur niveau ils sont répartis dans les universités de Turquie. Seuls les meilleurs peuvent aller à Ankara, Eskisehir ou Istanbul… Bref, je continue, jeudi c’était repas francais chez moi ! Il y avait donc Zaza, Sylvain, Béa, Tania, ses deux potes portugais en séjour ici, Marion, Vojta, et son père. Mais aussi : DU BRIE, DU CAMEMBERT, DU FROMAGE DE CHEVRE, DU JAMBON, DES SAUCISSONS, DU CREMENT D'ALSACE, DEUX BORDEAUX, DU FOI GRAS, DU PATE DE CANARD, DES OEUFS DE PAQUES… une petite salade pour accompagner tout ca AHAHAHAAHHAHA LOVE FRENCH CULTURE ! Bonne soirée à la française ! Et merci à Zaza Béa Sylvain qui ont ramené une quantité énorme de produits français et ont préparé en intégralité le repas ! Seul déception, mes petits amis turcs ne sont pas venus, Umit Elif (peut être parce qu’ils ont senti le porc de chez eux, va savoir :p )

 

P1040449.JPG

Dans un magasin...

 

LE HAMMAM à Antalya 

 

 Vendredi plage et Hammam ! Alors le Hammam turc d’ici, une petite description S’IMPOSE. Ca  vaut le détour ! Hammam ultra vieux pas du tout rénové. (A-t-on choisi le bon ?????) Bon, il faut savoir qu’originellement pour le hamman turc, on est qu’en culotte je crois, et sans rien d’autre… Bref, quand on entre dans le hall, réception etc.. tout est en bois, avec des « vestiaires » en bois aussi, disposant de fenêtres aux portes situées à peu près au niveau de la poitrine et de la tête. Et les gens circulent derrière… génial pour se changer… Première question « monsieur, qu’est-ce qu’on enlève ? nos vêtements et soutien gorge ? » « No problem, no problem ». MMMMMMM comment doit-on interpréter cette réponse ? On décide de rester en maillot de bain. J’ai jamais vu un vestiaire aussi vieux et glauque, des casiers en bois qui grincent, des vieilles tables de massages pour s’assoir…mmmm bon choix ce hammam. Un mec se pointe derrière la vitre et nous fait signe qu’il faut se bouger. (et si on était toutes nues, ca aurait fait pareil ? »).  Entrée dans le hammam, nice, antique ! On est pas embuée comme j’avais pu le connaitre dans d’autres hammam en France. Une serviette en tissus autour de notre taille, on s’assoit tous les trois en maillot de bain, sur les longs bancs tout autour des parois du hammam.

 

hammam.jpg

Photo non contractuelle, prise sur internet mais ressemblant au lieu où nous étions. (http://www.anti-age-bio.com/fr/Hammam-26.html)

Lorsque ca commence à nous chauffer les fesses ou qu’on a un coup de chaud, des sortes de robinets antiques de pose en pose nous permettent de nous refroidir un peu (eau chaude et froide à disposition). 1-remplir le bac (« l’évier »), 2- Prend une sorte de gamelle métallique à disposition 3- Rempli la grâce à cette évier 4-Renverse là sur toi, sur ton corps, ta tête, mais aussi sous tes fesses car ca peut finir par bruler :). Au hammam, le plafond est arrondi et avec des trous laissant passer la lumière, c’est assez grand, et ça raisonne. Je ne sais pas en quelle matière sont les murs et les éviers mais tout est pareil, grisâtre…ce hammam a plus de 500ans !!  Il se constitue de plusieurs pièces auxquelless on peut accéder par des petites portes…sans porte d’ailleurs, juste des ouvertures (adaptées à la taille d’un nain…). Au milieu d’une des pièces, un grand bloc de pierre très chaud sur lequel on peut se coucher à  4 et mourir de chaud durant une dizaine de minutes pour les plus courageux, puis retourner s’asperger d’eau à l’un des robinet… Bref,  une 15aine de minutes plus tard, un homme vient nous chercher, on change de pièce. On reste dans le hammam, mais cette fois ci il y a une sorte de table de massage au milieu. A côté de celle-ci, un vieux monsieur, rondouillet en maillot de bain nous attend. La première à s’y coller est Isabelle. Ahaha c’est la pire choses que j’ai jamais vu. Il lui a fait un gommage au gant de toilette sur tout son corps. J’avais pas DU TOUT DU TOUT envie d’y aller. Je m’attendais à une femme, et que se soit cette homme qui va me frotter partout…rien que l’idée m’effrayait… Hop dans un sens, et hop dans l’autre, avec son gant, il lui a fait sa toilette, génial. Arrive mon tour, c’est parti. C’est pas du tout agréable, j’essai de faire abstraction que ce vieux est en train de me frotter, et je suis restée morte de rire nerveusement pendant tout le temps du gommage… Je fixais Isabelle qui était assise à côté de moi. Et qui était amusé par la situation « et puis le gommage est plus long avec toi.. ». De temps a autre, il aspergeait Zaza d’eau, car on était encore dans le hamman et on finit par crever de chaud si on ne se verse pas d’eau… Et à moi aussi sur la table de massage…quand tu t’y attend pas « PLAAAAAAAAF », seau d’eau ! Et pour te dire que c’est fini, il te frappe l’épaule. Voilà on y passe tous les 4 à ce truc. Ensuite, un autre homme m’attend dans la pièce à côté. Voilà que je me mets sur le ventre. Il commence par dégrafer mon soutien gorge et mes bretelles…oh putain..c’est pas vrai…bon, rien a signaler le monsieur est très respectueux et commence par un très bon massage ! Puis il le poursuit avec du savon (du savon noir l’appel t on ? »). Je suis alors recouverte d’un volume gigantesque de mousse et il continue à me masser, il rempli aussi une sorte de gros ballon de mousse qu’il passe sur tout le corps ! C’est sympa ! c’est tout doux ! Ensuite, il me frappe l’épaule, il me demande de me tourner, probleme, si je me tourne je suis sans soutien gorge vu qu’il a tout dégraffer, je refuse de me tourner.  Mais lui ça ne lui pose pas de probleme, Isabelle par exemple l'a fait sans soutien gorge... Bref, hors de question pour moi et je ne peux pas le ragrafer toute seule. C’est lui qu’il le fait et je me tourne.  Meme chose avec le ballon de mousse tout doux.  Mais, il va aussi me faire un shampoing, il a du travail ! Et fini par un seau d’eau froide en guise de fin. mmmmm Ensuite on nous a enveloppé de trois serviettes et nous sommes allés dans un salon manger des fruits (pommes kiwi banane…) et bu un thé à la pomme. Une 15aine de minutes plus tard ils sont tous les trois partis se faire masser à l’huile et moi je suis restée à discuter avec le propriétaire qui m’a rejoins ! Conversation sympatique qui m’a permise d’entrainer mon turc un peu. (Toujours enveloppé de mes deux serviettes sur le corps et une sur la tete). Et vient mon tour ! Hop massage à l’huile pendant 20 minutes ! Pas mal du tout ! Pas dans le hammam, au sec, au calme… très bien !

Verdict sur ce hammam ? Très surprenant que se soit des hommes, j’aurai peut être plus apprécié si c’était des femmes. Mais ils restent très respectueux… Et je me suis renseignée auprès des turcs et apparemment c’est toujours des hommes ! Je vais sans doute y retourner (peut être dans un plus moderne), anyway, va falloir s’y faire !! Mais bon, pratiques intéressantes et relaxantes, après nous voulions aller nous coucher. Nous sommes restés la bas 2h, il était 20h.

 

100_2905.JPG

Bazaar de Meltem

 

Que dire de la semaine ? On a passé une très bonne semaine mais très grasse. On mangeait toujours à l’extérieur et dans le quartier touristique..donc : KEBAB. Grâce à cette semaine j’ai pu me rendre compte que mes connaissances en turc se sont bien améliorées ! Enfin, ma petite vieille du rez  de chaussé continu à me raconter sa vie sans que je comprenne mais bon, cette situation est rigolotte. Quand elle m’a invité chez elle à boire du vrai thé (vrai plante au fond du thé), nous avons pu discuter un peu sur les choses basiques de la vie, prénom, âge, si elle a des enfants, d’où elle vient…donc c’est plutôt agréable :)

Sinon cette semaine, dans la peau d’un touriste, on se fait quand même prendre pour des imbéciles à plusieurs reprises… Genre juste à côté de chez moi, un petit resto-dast food, on s’y rend un soir : les photos sur le menu était appétissante, et vu qu’on comprend pas le turc, on choisi par rapport aux photos. Et en fait, dans nos assiettes après, ça n’avait rien à voir ! Alors scandale évidemment :p et le mec nous di que se sont que des photos...blablaba alors on lui a rendu nos assiettes pour prendre une pide qui ressemblait à la photo cette dois (mais très grasse…) et à la fin il voulait TOUT  nous faire payer, mettre nos premières assiettes dans des paquets, et qu’on les ramene chez nous. Mais on en voulait pas..Ca avait l’air dégueu. .Alors on a payé nos pide et on est parti, ils n’ont rien di. DROLE :p C’est comme hier, on demande une assiette de frite pour 4 (l’assiette est à 2,50TL) et à la fin, sur la note c’était écrit 10 TL. Grosse incompréhension, et il nous baratine que c’était une assiette pour 4, qu’il y a 4 portions de dans. En gros il nous a fait ce prix là comme si on avait 4 assiettes… comme s’il pouvait mettre 4 assiettes en une…enfin bon, on lui à payé 6 liras car y avais sans doute un peu plus de frites que la normale ;) Mais hop, on est touriste alors on se fait encore avoir !

 

P1040403.JPG

Les kebab à touristes près de Kaleici...

 

Je pense aussi ne plus jamais retourner à Kaleici de jour. Surtout pendant les deux semaines de vacances francaises. Des français partout ! Des vendeurs qui en peuvent plus « nice souvenirs, come come come… germany ?» pfff

Nous sommes samedi, aujourd’hui j’aurai du aller à Phasellis avec Tania, mais je suis beaucoup trop fatiguée de ma semaine…J’espère avoir l’occasion d’y aller une autre fois. Hier, Vojta et 10 autres erasmus partaient à Fatyie très très belle ville, ils partaient 4 jours, pour faire de la randonnée et dormir à la montagne. Je n’y suis point allée, ils rentrent lundi. J’ai même raté la seule soirée de la semaine entre erasmus, tout le monde y allait. Mais je suis trop morte. Ce week end est tranquillou, j’ai beaucoup de travail, rien de prévu à côté et c’est cool… Juste demain soir à 18h, il y a « le songe d’une nuit d’été » en francais sous titré turc diffusé à l’université :) Ca va être cool ! C’est une compagnie de théâtre de Lyon qui va la jouer. Oh y a deux étudiants français ici qui sont arrivés à Antalya et qui font un long périple. Deux potes, qui ont traversé le Maroc, l’Israël, la Palestine et maintenant la Turquie afin d’y étudier l’agriculture dans chacun de ces pays. L’un d’eux est d’ailleurs à l’ESA d’Angers. Je les rencontre normalement demain au théâtre et se sera leur dernier jour à Antalya.

 

Me volà approximativement à la moitier de mon séjour. Finir le mois d'avril, puis le mois de mai entier, et le mois de juin marque mon abandon de l'empire Ottoman, et le retour dans mon pays bien rangé...la France. Entre temps, je dois découvrir Izmir dans une semaine, les Capadoces dans deux semaines, puis en mai c'est plongée sous marine à Kemer, Rafting dans les chutes d'eau de Manavgat, départ pour l'est de la Turquie et la Géorgie en tente durant une dizaine de jours et en juin Istanbul. Et j'espère d'autres destinations ! Pourquoi ne pas renter en car de Turquie ? Juste une idée comme ca...pas facile à organiser donc à réfléchir. Pour la premiere fois, aucun voyage ce week end !

 

En attendant, c'est exam la semaine prochaine, alors au boulot !

 

100_3081.JPG

(Retour en arrière, Perge dimanche dernier !)

Commenter cet article