Voyage au bord de la Mer noire ! (trabzon, Rize, Ayder...) du 7 mai au 9 mai 2012, étape 2 du voyage

Publié le par lesorteilsausoleil

  map nord

Suite du voyage, nord Turquie, le 4ème 5ème et 6ème jour : Trabzon, monastere sumela, Rize, Ayder et Batumi (Géorgie)

Lundi 8 mai :

Nous avons laissé nos compagnons Mai Louise et Melih, et nous nous sommes rendus en plein nord. Bonjour la mer noir ! Nous sommes arrivés après 16h de bus à Trabzon, ville industrielle donnant sur la mer noire à environ 200 km de la frontière géorgienne. Première chose qui nous frappe ici : il fait froid. C’est aussi très vert ! Nous ne sommes plus dans la région d’Antalya aride mais belle et bien dans une région de pluie. Nous sommes donc à l’autogare vers 9h, après une nuit de bus donc nous manquons un peu de sommeil. Nous prenons notre petit déjeuné dans un resto où l’on peut bien brancher nos petites affaires. Nous avons mangé puis écrit dans notre petit journal respectif les péripéties ….D’ailleurs voilà ce que j’ai écrit ce matin là…

«  il est 10h10, et nous avons fini notre petite soupe aux lentilles. Et oui en Turquie le breakfast est à la soupe. J’attends qu’il finisse d’écrire son journal et nous allons nous rendre dans le centre ville. Nous devons retrouver Lukas, Ewa et Dominika (erasmus polonaises et un tchèque). Trabzon, c’est industriel. Les bâtiments sont touches à touche, gris…parfois brûlés, parfois non fini. Mais c’est intéressant. Nous sommes en plein nord. Les gens ont les yeux bleus parfois ici. Le serveur d’ailleurs a les yeux bleu-gris…les visages sont différents. Nous pensons rester ici un peu au chaud, il fait froid…. Ici, on retrouve le visage d’Atatürk, c’est plutôt rassurant, il m’a manqué. Les voitures sont tout aussi belles et neuves qu’à Antalya. Dommage que se soit moche et pluvieux. »

DSCN0943

Photo : Trabzon 

Finalement nous avons bien fini par quitter notre petit coin au chaud mais non pas pour nous rendre au centre ville mais rechercher un moyen d’aller voir le magnifique monastère incrusté dans la roche : le monastère de Sumela. Il se trouve à 50 km au sud de Trabzon (donc à l’opposé de la plage) en plein milieu d’un parc naturel. Alors après une visite rapide de Trabzon, ses grues, la prise de  photos d’une voiture de collections dans un garage, on a pris un bus pour sortir de la ville et c’est parti pour le stop ! C’est après cette visite que nous devons retrouver nos amis Erasmus. Alors comment décrire le paysage pour se rendre au monastère… ? Il s‘agissait en fait de montagnes classiques comme les Alpes, très vertes, air humide, brumeux, avec des petits villages de montagnes…la différence avec les Alpes seraient les minarets de pose en pose je dirai. A l’entrée du parc national, on monte dans une autre voiture….des folles dingues ! Des ptits jeunes qui ne parlent pas anglais et totalement barrées ! On était 6 dans leur petite voiture, ca faisait que de monter et ils étaient tous surexcités mais très très drôles. Ils nous ont pris en photos en long et en large…ces filles avaient d’ailleurs les voix complètement cassées car elles avaient été à un match de foot la veille. Les garcs à l'avant étaient bien plus posés. Enfin bon, on a fait la visite avec eux. On découvre le monastère dans la roche !

xxcvxc

DSCN0970

Photo : Monastère de Sumela fondé en 386 ! (Dominika)

Il n’était finalement pas si impressionnant que ça car c’était très brumeux et on ne voyait pas grand-chose…de plus, peu de pièces sont visitables. Et puis, une fois encore, les visages des saints peints sur la roche à l’intérieur du monastère ont été grattés, et sont détruits. Mais c’était impressionnant comme les peintures avaient encore de très très belles couleurs, l’ensemble  du mur est peint de scènes de la bible. Finalement, à la fin de la visite, nous devons retrouver les 3 autres Erasmus et plutôt que de rerentrer dans la voiture des fou-furieux, nous sommes redescendu de la montagne à pied, un peu sous la flotte, traversant la foret, c’était sympa ! Et les voilà en bas !

On décide d’aller tous les 5 directement à Rize pour découvrir les plantations de thé. Hop, l’un des meilleur stop de ma vie…dans une énorme remorque, sous la flotte, en montagne, avec un chauffeur qui roulait ultra vite…le sol trempé, il fallait rester de bout…et se cramponner pour ne pas voltiger !

nice-copie-2

Après de nombreuses voitures… (nous sommes séparés en deux groupe : un de 3 et nous à 2) nous voilà à Rize ! Le dernier chauffeur nous propose de nous faire la visite guidée de la ville, des plantations de thé, du centre, nous offrir un repas au resto, nous faire visiter le château et nous héberger chez lui ! Très très belle soirée chez lui en musique (surtout typique du nord), en danse, en video, en efes, une douche, un bon clic-clac…l’HO-SPI-TA-LI-TE.  Les plantations de thé il y en a à perte de vu, elles étaient en montagne et faisant des rang toufflus ! c’est beau :)

DSCN1004

Mardi 9 mai :

Nous devons nous rendre petit à petit en Géorgie, en longeant la mer… mais tout en visitant ! La prochaine étape est Ayder (près d’Ardesen), à environ 50km de Rize. On a eu besoin de 5 voitures, et le paysage était très beau.

« nous sommes au beau milieu de la montagne, c’est très vert toujours ici, la route suit une petite rivière, et voilà que nous nous arrêtons dans un tout petit village ».

Et deux petites vieilles trop mignonnes traversant le pont vont nous prendre en photos et demander nos numéros…deux petits étrangers aux yeux bleus, c’est bizarre ici ! Nous allons finalement traverser le pont et prendre un verre ici, c’est calme, tout mignon… Nous allons commander des thés, Vojta va discuter avec eux en turc et mettre sur la table ce que nous avons en nourriture…et nous n’allons finalement rien payer. C’est comme ca la Turquie, suffie d’être étranger, et passer un bon moment avec eux, et voilà que nous devenons des invités… Nous reprenons la route et arriver au village d'Ayder en pleine montagne que nous voulions voir et prenons notre déjeuné la bas : Sur un terrain en pente, d’herbe basse, vue sur une grosse chute d’eau de montagne…nous poursuivons à pied, les vaches passe d’un côté à l’autre de la route pour boire…

NOUVE.jpg

Nous marchons en montagne, sac à dos et en avant ! (photos de Dominika)

Une femme travailllait dans son champ…et on a pas mal marché en montagne, tout en regardant le paysage…un panneau nous indiquait qu’il y a des ours et des loup dans cette montagne et nous devons dormir en tente par ici alors j’étais complètement effrayée ! Eux voulaient dormir le plus haut possible pour rencontrer ces belles bêtes et nous les filles, le plus bas possible… Finalement nous avons trouvé deux turcs très chaleureux vers 21h50, habitant près du torrent, qui ont voulu nous héberger pour la nuit. Cette maison était incroyable…Tout en bois, et totalement faite maison du début à la fin !

DSC 1465

Photo de Dominilka Chez nos hébergeurs

Voilà ma description dans mon journal:

«  En ce moment je me trouve dans la maison, nous sommes 7. Ici, à l’intérieur, le sol c’est du gravier, des cailloux. Il y a un super poêle en guise de gazinière. Ils ont une nappe sur la table, mais ils l’ont recouverte de journal. Pour les toilettes, il y a une très bonne installation à l’extérieur, et ce sont des toilettes turcs. Ils se trouvent dans une cabane dehors, l’évier est devant à l’extérieur et donne sur le torrent, c’est beau et bruyant pour se laver les dents ! Ils ont la télé, c’est propre… tout ce qu’il faut ! Ils sont très sympathiques, nous offre du thé, nous permettent de faire cuire nos pâtes…Avec le poêle il fait très bon d’ailleurs ! On boit du Raki avec eux (alcool typique turc, gout de pastis) ».

En fait, ils vivent dans cette maison que l’été, l’hiver ces deux hommes vivent à la ville ! (Rize). J'aimerai bien les revoir, ce serait incroyable au fin fond de cette montagne… Pour les remercier, nous mettons sur la table la nourriture que nous avons dans nos pack, et leur avons laissé un dessin avec nos 5 silhouettes et des merci dans nos langues respectives… (tchèque, polonais et français….).

DSC_1469.JPG

L'évier de la "salle de bain" donnant sur le torrent ! Incroyable décor matinal ! (photo de Dominika)

Mercredi 9 mai :

Levé 7h30, ils nous préparent le petit déjeuner avec miel maison, deux choix de fromage, de l’uzine pikmek (confiture de raisin) ; des olives, accompagnés de petits thés… Ils vont aussi mettre notre pain à griller au poêle. Allez c’est parti, on remonte le village, aujourd’hui nous devons nous rendre en Géorgie ! La montagne le matin, c’est merveilleux : ciel très bleu, air frais….pleins de sapins de différentes couleurs, de vert fluo jusqu’à vert très foncé. Mais avant ça, de belles surprises nous attendent …déjà le matin nous décidons d’aller dans la piscine du village puisqu’il y a des sources d’eau chaude ; l’eau est à 40° degrés naturellement! Les filles et les garcs doivent être séparés. On ne peut pas rester longtemps dans l’eau mais c’est relaxant ! Même principe que le Hammam, on va se verser de l’eau fraiche pour se refroidir…et on retourne dans l’eau ! Cela nous a aussi permis de nous laver…pas lavé depuis deux jours, ça fait du bien. En sortant, Vojta nous dit qu’un hôtelier nous invite à dormir dans son hôtel. Nous décidons de nous y rendre non pas pour dormir mais pour savoir s’ils peuvent nous inviter à manger… Et là c’est l’un des meilleur moment du voyage.. on attend avec un thé une éternité dans cet hotel…on est relax ici, plein de coussins et banquette…on s’écrase comme chez nous….on attend juste pour manger…. et là on nous sert un repas de fouuuuuu !!!! De la viande rouge ultra tendre, 3 types de viande, des petits légumes, des frites…. Ouahoooo on en peut plus !!! Très très bonne ambiance, on s’est bien marré tous les 5 à ce moment là !!!!!

DSC_1521.JPG

Repas offert à l'hotel ! (photo de Dominika)

 

Il est 15h, on a perdu du temps (mais bien mangé !) direction la Géorgie, plus que 80 km ! Nous décidons de prendre un bus, et découvrons des  dauphins en train de sauter dans la mer noire !! OUAHO !! Nous arrivons à la frontière avec la Gérogie. Par chance, ici on ne demande pas de visa pour s’y rendre, on est pris en photo à la douane…tamponné, vérifiés, revérifiés…et nous voilà en Géorgie ! C’est drôle de ce côté se sont des églises et les gens boivent de l’alcool à la sortie de la frontière, et pas des thés ! C’est le couché du soleil, nous sommes le long de la mer, d’où on est on voit la mosqué turque de l’autre côté de la frontière, et on entend son muezzin…c’est amusant… on ne l’entendra pas pendant les 3 jours qui suivront. Nous prenons un bus pour nous rendre à la première ville après la frontière : Batumi ! C’est ici que je vais m’apercevoir que les tchèques, les polonais et les géorgiens se comprennent ensemble… j'ai appris récemment que cela était dû au fait que la Géorgie c'est anciennement un pays de l'URSS et les géorgiens ont donc appris le russe. Je vous raconte au prochain épisode notre soirée à Batumi et notre nuit à dormir sur sa plage…dangereuse plage mais soirée bien agréable…

 

belle.jpg

Très bonne photo de Dominika : en blanc au milieu c'est le batiment de la frontière, juste devant un monastère en Gérogie, au fond, on voit une mosquée, et oui, il s'agit de la Turquie ! Et puis cette mer noire (Karadeniz), les belles montagnes...

 

Vous voulez découvrir d'autres articles sur mes voyages en Turquie ? Je vous laisse cliquer sur ce lien " Voyages " listant tous les périples que j'ai pu raconter dans ce blog. Vous pouvez aussi découvrir les articles concernant mes Premiers jours en Turquie, la Culture turque, la Vie quotidienne ou encore la Nourriture.

 

 

Publié dans Voyages, Culture

Commenter cet article

Elodie 25/08/2015 13:05

Bonjour,
Ce voyage semble avoir laissé de superbes souvenirs dans votre tête. Dans cet article, j'ai surtout été impressionnée par la beauté des paysages. Je pense notamment à la ville de Rize, qui offre une jolie verdure. Le lavabo de la salle de bain m’a également interpellé, mais c'est intéressant de changer ses habitudes de temps en temps.